Sélectionner une page
fillette qui rit comme une baleine

Au moment où nos esprits sont encore inondés par les informations relatives à la crise sanitaire actuelle, je souhaite vous parler des bénéfices du rire, notamment l’éclat de rire spontané, bruyant et communicatif. Parce que rire comme une baleine avec son enfant, ça permet de surmonter le stress, les blessures et les conflits. Et surtout, c’est un excellent moyen pour se reconnecter ensemble.

A la fin de cet article, je vous offre, sur ce thème, un petit jeu gratuit (à imprimer) que j’ai eu beaucoup de plaisir à confectionner. C’est une carte magique qui renferme un message secret !

  1. Rire comme une baleine, ça veut dire quoi ?
  2. Pourquoi est-il si important de rire de bon coeur avec son enfant ?
  3. Non, le ridicule ne tue pas !
  4. Jeu gratuit à télécharger : la carte magique « Rire comme une baleine » (bricolage enfant)

Rire comme une baleine, ça veut dire quoi ?

Même si on ne semble pas savoir d’où vient cette expression française, « Rire comme une baleine », se réfère à rire bruyamment, en ouvrant grand la bouche. La bouche grande ouverte nous renvoie à l’immensité de la gueule de la baleine, le plus grand mammifère. Bon c’est vrai que, personnellement, je n’ai jamais vu une baleine rire. Mais on peut imaginer facilement à quel point sa bouche serait large, à cette baleine, si elle riait à gorge déployée. Et hop, voilà une deuxième expression française connue 🙂 !

J’adore cette expression sur le rire car elle me renvoie directement à cette image d’éclat de rire spontané, en total lâché prise. Quand on rit comme une baleine, on ne se soucie pas du ridicule. On rit juste de bon coeur (et oui, c’est la journée des expressions connues). Et puis franchement, se fendre la poire (une 4ième pour la route !), ça fait vraiment du bien, non ?


Pourquoi est-il si important de rire de bon coeur avec son enfant ?

Le rire entraine une décharge d’endorphines, les fameuses hormones du bien-être, dans notre corps. L’endorphine contribue à faciliter les échanges entre adultes et enfants, en réduisant le stress. Et ça, on en a tous bien besoin en ce moment.

D’ailleurs, le saviez-vous ? Un enfant rit en moyenne 300 à 400 fois par jour, c’est dans sa nature de se laisser aller. En grandissant, nous perdons cette capacité à rire spontanément. A l’âge adulte, nous ne rions plus que seulement 15 fois par jour en moyenne ! Mais c’est en créant des moments qui laissent place au rire dans notre quotidien que nous pouvons plus facilement renforcer le lien unique parent-enfant. Un lien fort de complicité et de confiance.

C’est exactement ce que confirme le Dr Lawrence Cohen,  psychologue américain, dans son livre Jouer pour mieux comprendre votre enfant. Il nous dit que : « les fous rires partagés restent un pivot du parentage ludique. Un éclat de rire indique au parent, désireux de recourir au jeu pour créer l’attachement et la confiance, qu’il est sur la bonne voie ». « Toutes les formes de rire sont recommandables mais un fou rire communicatif reste encore le meilleur signe que l’enfant passe un excellent moment« .

1. Le rire déride les parents mais aussi les enfants

figurine lego en colere

Rire est un moyen efficace pour remplir son réservoir vidé après une journée stressante. Rire est tout de même plus agréable pour soulager les tensions accumulées, que pleurer. Ou mieux encore que de vivre (et subir) des moments de complète décharge émotionnelle de son enfant.

Par exemple, si vous vous sentez stressé(e) et épuisé(e) en rentrant chez vous, et que vous tombez, à ce moment-là, sur une boite de Lego bien répartie dans votre salon… Au lieu de vous époumonner avec une énième injonction telle que : « mais qu’est-ceeee qu’elle fait là cette boiiiiite de legoooo, viens immédiatement la ranger ! ». Essayez une alternative décalée ! Par exemple, utilisez une menace risible et ridicule pour solliciter la coopération de votre enfant, dans la bonne humeur. « Si tu ne ranges pas cette boite de lego tout de suite, je vais devoir m’allonger par terre en signe de protestation et rester là pendant 1000 ans ». Ou bien : « Je crois que ces Lego sont en train de prendre vie et veulent nous dévorer, vite viens m’aider à les enfermer dans leur boîte. Sauvons nos vies ! ».

2. Rire pour entrer en contact

papa et son fils se regardent

Partager un éclat de rire constitue un véritable moyen, à la portée de tous les parents, pour entrer en contact avec son enfant. Si votre enfant est contrarié, le jeu et le rire sont préconisés pour détendre spontanément l’atmosphère. Inventez un scénario pour le surprendre. Ou mieux encore, observez-le et laissez-le vous intégrer dans son imaginaire à lui. Il n’y a rien de mieux pour nourrir votre lien parent-enfant que de simplement jouer et rire en allant rejoindre son enfant dans son univers à lui.

3. Utiliser le jeu et le rire pour contrebalancer les sentiments d’impuissance

enfant impuissant et decourage

Le rire et le jeu permettent de redonner confiance à votre enfant. Lorsqu’il vous dit « je suis nul », permettez-lui de vivre, grâce au jeu, l’inverse des sentiments qu’il éprouve.

Si votre enfant est nul au basket et qu’il se décourage vite : proposez-lui une partie de basket où vous utilisez, de manière outrageusement ridicule votre maladresse, pour le laisser ressentir de la victoire, du pouvoir. Par exemple, exprimez-vous en accentuant le trait « Viens donc te mesurer à moi si tu l’oses, je suis la meilleure dribbleuse avec trois doigts de tous les temps. J’ai été reconnue championne du club de la tribu de mon école en 1928 ! ». Et puis, dribblez, faites tomber le ballon, laissez-le vous battre. Il ressentira une forme de toute puissance, qui lui permettra d’expérimenter les sentiments de victoire, de fierté, à l’inverse de ce qu’il éprouvait auparavant.

4. Se réconcilier après une dispute avec le rire

maman et fils malheureux

Lorsque votre enfant est enfermé dans sa chambre et qu’il boude, vous pouvez utiliser le jeu et le rire pour reconnecter et vous reconcilier.

Par exemple, glissez un petit mot absurde sous sa porte, qui va solliciter sa curiosité et éventuellement le faire rire. « Il faut vite que tu sortes de ta chambre car on a plus de papier toilette et on doit aller faire les courses en Espagne. Parce que c’est là-bas qu’ils fabriquent le plus doux des papiers toilette du monde ». Si ça ne marche pas, insistez avec un autre petit mot : « allllllez, viteeeee, j’ai enviiiiie de faire pipi ». Et puis encore : « L’espagne c’est loin. Je vais faire des sandwiches, tu préfères paté ou jambon ? ».

Plus le mot est ridicule, plus vous avez des chances de faire complètement retomber la colère de votre enfant, le faire sortir de sa caverne de bouderie, et ouvrir la voie de la réconciliation.

5. Rassurer et dédramatiser avec le rire

enfant qui a chute

Le rire nous libère spontanément de nos émotions fortes telles que la tension, la peur, ou la honte. Apprendre à son enfant à rire de lui-même, et faire preuve d’auto-dérision est un formidable atout pour l’aider tout au long de sa vie. Cette capacité va lui permettre de gérer des situations d’embarras, ou de stress, et relâcher la tension qui s’accumule en lui.

Pour surmonter ses peurs et faire rire votre enfant sans le blesser, vous pouvez jouer au « comme si ». Par exemple, s’il a peur de faire du vélo tout seul et de chuter, faites-le rire en montant sur le vélo, avec un air terrifié, tombez au ralenti en démontrant autant de maladresse que possible. Exagérez aussi votre réaction émotionnelle « je crois que je me suis cassée la deuxième jambe gauche, ouin, ça fait trop mal ». Tout ceci, en restant vigilant au fait qu’il ne doit pas se sentir moqué bien sûr. Veillez toujours à rire avec lui (de vous) plutôt que de rire de lui.

Si votre enfant chute, se retrouve par terre, et ressent de l’embarras, vous pourriez par exemple vous allonger rapidement à côté de lui. Et puis lui dire tout bas « ouhha quelle rapidité ! Moi aussi j’ai cru voir une mini fourmie dans l’herbe avec des pattes violettes. Et je voulais être sûre que je n’avais pas rêvé. Alors, tu la vois ? ». Et là, s’il commence à sourire, vous pouvez ramper et regarder attentivement le sol pour trouver la fourmie imaginaire aux pattes violettes. Il y a des chances que votre idiotie le surprenne et le fasse rire et qu’il en oublie d’être embarrassé par sa chute.


Non, le ridicule ne tue pas !

Décidément, c’est un article dédié aux expressions françaises connues 😉 !

Certes, certaines fois, vous aurez l’impression de perdre votre dignité pour vous connecter à votre enfant. En faisant l’idiot(e) pour le faire rire. En adoptant des comportements totalement absurdes pour le libérer de son émotion (négative) forte. Et, bafouer volontairement son amour-propre, ce n’est pas si simple !

Dans notre vie speed, notamment professionnelle, on nous demande plutôt d’être sérieux, et on a en général du mal à se détendre, à faire les fous. Mais, c’est d’autant plus pour cette raison, que nos enfants aspirent tellement à nous voir nous amuser et faire les idiots. Même un court instant. Pourquoi pas à l’occasion du rituel de coucher du soir ?

Car finalement, si par le jeu et le rire, vous entrez en phase avec votre enfant, que vous réussissez à nouer un lien riche de complicité et de confiance, que vous désamorcez les conflits… Est-ce que ça ne vaut pas le coup ? Alors même si vous vous sentez un peu ridicule, prenez le temps de vous amuser et apprenez aussi à rire de vous 🙂 !


Jeu gratuit à télécharger : la carte magique « Rire comme une baleine »

Verbaliser une émotion en utilisant des expressions connues, c’est également un bon moyen de solliciter la curiosité de votre enfant, enrichir son vocabulaire, s’amuser et rire. Par exemple, voici d’autres expressions connues, qui évoquent des émotions : « gai comme un pinson », « malheureux comme les pierres », « pleurer comme une madeleine ».

Et donc pour finir cet article, et continuer à explorer cette expression française « rire comme une baleine » que j’aime tellement, je vous offre un petit jeu gratuit à imprimer : une carte magique à réaliser avec votre enfant.

jeu gratuit a imprimer rire comme une baleine
jeu gratuit a imprimer rire comme une baleine

Il vous suffit d’imprimer recto/verso le pdf que je vous envoie par email, suivre les instructions de pliage et collage du tuto (promis, c’est simple !) et vous obtiendrez une carte magique en quelques minutes de bricolage.

Attention, spoiler alert : cette carte cache un message secret 🙂, saurez-vous le découvrir ?

Si vous souhaitez d’autres cartes magiques, qui mettent en avant d’autres expressions françaises connues, notamment des cartes qui illustrent les expressions liées aux émotions, écrivez-moi un petit commentaire ci-dessous ! Je vous propose également de découvrir un deuxième cadeau gratuit : « messages positifs personnalisés » pour surprendre votre enfant, en lui cachant dans ses affaires, des petits mots d’encouragement.

Et bien sûr, si vous avez aimé cet article, partagez-le autour de vous 🙂 !



Pour aller plus loin

Afin de davantage nourrir votre lien parent-enfant, découvrez les ateliers ludiques My Kid Émoi, à faire en duo !

activite parent enfant

Ateliers ludiques parent-enfant

Chaque atelier inclut 5 rituels, conçus pour rire, se connecter, et communiquer de manière bienveillante, ainsi qu’une activité créative pour créer ensemble, un ou plusieurs objets symboliques et éducatifs (promis, pas de collier de nouilles 😉 ).

Ces ateliers sont disponibles sous format téléchargeable. Vous pouvez donc les réaliser à votre convenance. Je vous accompagne tout au long des ateliers grâce à des vidéos accessibles par liens/QR codes. Profitez-bien de ce moment ludique pour nourrir votre lien parent-enfant.

Votre 1ère séance de coaching parental OFFERTE

X