Sélectionner une page

Etre parent c’est tout un art et la vie des mamans speed est régie par la règle des 3 mots en « ion » : anticipation, planification, délégation.

La règle des 3 mots « ion »:

Oui, les parents speed comme moi prônent l’anticipation. On ouvre dans nos têtes 2500 dossiers : « demander aux enfants de ranger leurs chambres », « acheter du pain pour ce soir ». Ou encore: « il faut vraiment que je fasse une machine de sous-vêtements sinon ma fille va devoir mettre un maillot de bain sous son pantalon ».

Et puis, lorsque tous ces dossiers sont ouverts et débordent de notre cerveau, vient le moment de la planification. Et là, l’outil sacré, c’est la « to-do list », on les affiche sur le frigo, ou sous forme de rappel dans son téléphone. Parfois, on jette des mots-clés sur un papier, qui s’envole au premier coup de vent ou s’égare sous un tas de factures…bref. Ces listes nous rassurent : les choses sont écrites, organisées, on peut donc fermer quelques temps ces dossiers ouverts dans notre cerveau… Et accueillir de nouveaux dossiers « il faut que je paie la facture d’eau », « oh mon dieu, j’ai oublié le RDV avec la maîtresse ce midi! Il faut que je trouve une excuse à peu près valable… »!

Et en général, le dernier mot en « ion » que l’on adore c’est « délégation ».

« chériiiiiiiiiiiiii, tu peux faire les courses ? »

« mon amour, il faut emmener Canaille au judo ! »

« mon petit canard en sucre, c’est quel jour déjà qu’il faut sortir les poubelles ? »


L’objectif caché : Perfide Perfection

liste chargee

Mais derrière tous ces dossiers, toutes ces listes, se cache un autre mot en « ion » : l’insidieuse, la malicieuse, la perfide PERFECTION. Etre une mère parfaite (ça marche aussi pour les pères, hein 🙂 !), c’est souvent un objectif inconscient qui s’impose dans nos vies au quotidien. Il dirige nos comportements, développe nos compétences de maniaque du contrôle, et forcément remplit notre « to-do list ».

Etre une mère parfaite, on est tous d’accord, c’est s’assurer que ses enfants parfaits:

  • mangent bio tous les jours, et, bien entendu sans mettre les doigts dans leurs assiettes.
  • se lavent avec un savon hypoallergénique acheté très cher en pharmacie, même derrière les oreilles.
  • prennent leurs ampoules de vitamine D tous les hivers sans faute (oui, bien sûr qu’on pense tous les hivers à demander une ordonnance à notre médecin!).
  • fassent leurs devoirs tous les soirs et présentent un comportement « agréable » avec leur maîtresse.
  • rangent leurs chambres sans qu’on leur demande, avec pour seule motivation la satisfaction du travail bien accompli.
  • se couchent à 20h30 max et s’endorment en 2 min, sans rechigner, juste après une histoire lue dans le calme, qui parle de tolérance, de solidarité, et de partage. Bonus paillette de la mère parfaite si l’histoire parle de recyclage et d’éco-solidarité.

Alors viens donc chez moi SuperNanny! Je suis prête! J’ai au moins une case cochée ce mois-ci! (j’ai acheté des carottes bio), ça fait bien de moi une mère parfaite, non 😉 ?

Sauf que…


Etre parent et oublier l’essentiel

Je garde ce sentiment de passer à côté de quelque chose… Pourquoi j’observe que mes enfants ont « tellement grandi », que le « temps passe trop vite » ? Pourquoi je constate que « Canaille me répète qu’il n’est plus un bébé ». Et que Bichette me répond sèchement par la négative quand je lui propose de jouer à Piou Piou ?

Ben oui, regarde-toi dans un miroir ma grande! Tu as passé tout ce temps en mode « mère-en-recherche-utopique-de-la-perfection ». Penchée sur tes « to-do lists » à cocher des cases toute la journée, tu as oublié l’essentiel! L’essentiel, c’est de vivre AVEC tes enfants et pas simplement à côté d’eux!

Vivre AVEC ses enfants, ça veut dire faire une pause dans sa vie débordée et partager le moment présent. Ça veut dire accueillir leurs émotions, leurs énergies, et participer à leurs jeux et leurs fous-rires. C’est aussi comprendre la différence entre les héros Avengers et les X-Men. Et pouvoir argumenter pourquoi Spiderman est ton préféré. Et aussi laisser ta fille choisir de mettre une tenue que tu n’aimes pas (du tout) parce que c’est la définition de la « mode » pour sa copine Nina de 6ièmeB.


Etre parent et faire le choix de vivre AVEC ses enfants

papa et son fils entrent en contact

Quand on fait ce choix-là, ce choix conscient de vivre AVEC ses enfants, d’oublier ses to-do lists, on devient un tout autre parent parfait. Et on réalise que toutes ces choses qui nous dérangeaient avant, qui nous agaçaient, qui ne rentraient pas dans notre routine bien calée. C’est ça en fait, la vie avec des enfants, parce que :

-le bruit, c’est beaucoup moins dérangeant quand on chante à tue-tête avec eux.

-la maladresse, c’est beaucoup plus simple à accepter quand on se dit que chaque erreur permet à nos enfants de grandir en apprenant. Et que savoir prendre une initiative, c’est bien.

-les négociations, les revendications, le non, c’est beaucoup moins énervant quand on y voit un moyen pour son enfant d’exprimer sa pensée propre, son esprit critique, développer son argumentation.

-les colères, c’est beaucoup moins frustrant quand on décide de rentrer dedans, de comprendre le besoin lié à cette émotion et d’agir pour y répondre de manière plus pertinente (en restant ferme mais bienveillant).

-la joie, la positive attitude, la gratitude, le lâcher-prise, la quête de bonheur, ça se transmet, ça se cultive, ça se partage, et que nos enfants s’inspirent avant tout de nos comportements à nous.


La perfection enfin atteinte

Dire je t'aime

Et quand on devient cette mère-là, on s’émerveille de leurs étapes de vie, de leurs questions, de leurs pensées. On fabrique tous les jours des souvenirs incroyables qui se racontent avec fierté à notre entourage. Ces moments qui sont vivants dans notre cœur, qui nous boostent quand on est tristes, qui restent ancrés dans notre mémoire à une place qui leur est privilégiée.

Et finalement, on se dit que la perfection dans la parentalité existe bien et qu’elle est juste là, dans cet instant, dans ce moment partagé avec eux.

Pour en savoir plus sur mes astuces pour créer un nouveau rituel du soir avec vos enfants, cliquez ici. J’ai également écrit un article avec 16 idées de jeux sans matériel pour rire en famille.

Et vous, quels sont les moments de perfection que vous vivez avec vos enfants ?


Accompagnement parental personnalisé

coaching parental

Si vous êtes un parent imparfait qui a du mal à déculpabiliser, vous pouvez lire mon article (et regarder la vidéo) dans lesquel je vous donne 5 conseils pour vous épanouir. Je vous invite également à prendre RDV avec moi pour en discuter ! Le premier RDV de découverte (30 min) est offert, alors n’hésitez pas !

Votre 1ère séance de coaching parental OFFERTE

X