Être l’ainé de la famille : une place ingrate ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sophie dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce superbe article 🙂
    Il est vrai lorsqu’on est l’aîné d’une famille, on a tendance à se sentir responsable et leader.
    Et les derniers sont souvent chouchoutés. Ils ont l’habitude que l’on s’occupent d’eux.
    Étant moi même l’aîné je me suis retrouvée dans ton article !
    Je suppose que la différence d’âge joue un rôle aussi ?
    En tout cas je suis d’accord avec toi sur ce qui compte le plus: avoir des enfants heureux et épanouis 🙂

    • Anne-Sophie gobereau dit :

      Un grand merci ! Effectivement, je pense que la différence d’âge peut impacter la manière dont chacun se sent dans la fratrie. Avec une grande différence d’âge, l’ainé se positionne parfois comme un autre “parent”, plutôt qu’un frère ou une soeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

velit, risus id elit. quis tempus ut accumsan eget