Qui suis-je et pourquoi ce blog?

Mais qui est donc cette maman speed et imparfaite?

Voilà, c’est le moment des présentations: mon prénom c’est Anne-Sophie. Je suis une maman nantaise, qui vient tout juste de passer le cap de la quarantaine! Non pas avec la boule au ventre (même pas peur de vieillir!) mais plutôt avec la détermination de me dépasser, de faire toujours plus, toujours mieux, de m’investir chaque jour à créer des petits moments de pur bonheur.

Et j’avoue, du coup, j’ai une vie de maman speed et bien remplie 🙂

Il faut le reconnaître, je suis débordée: par ma vie de femme (sport, couture entre copines, lecture), par ma vie de couple avec un mari investi (alias l’Homme), par ma vie de maman de 2 kids (ma fille Bichette a 11 ans et mon fils Canaille a 8 ans), et notre fidèle labrador Milka (couleur chocolat!). Débordée aussi par mes projets professionnels, qui sont en constante évolution, pour continuer à apprendre et à grandir!

Mais je suis aussi débordante : débordante d’amour pour les miens, débordante d’énergie au quotidien, débordante de l’envie d’entreprendre de nouvelles aventures et aussi…débordante tout court (bon c’est vrai que je parle beaucoup!).

Et pourquoi ce blog ?

Et bien, pour être tout à fait honnête, je me suis dit il y a quelques mois, que je n’étais pas la maman que j’avais imaginée. De nature joyeuse, drôle, positive, je me voyais en maman complice, fun, qui transmet ses valeurs par le jeu, la communication positive… Je ne m’étais pas franchement imaginé devenir ce montre de l’organisation beuglant en bas de l’escalier “ça y eeeeeest, t’es habilléééééé? viens mettre tes chaussuuuuures!” pour la troisième fois en 10 minutes, agacée au plus haut point car on est déjà en retard pour partir à l’école!

En se laissant porter par la vie, à faire des tas de listes “to-do”, à gérer l’urgence, on passe finalement à côté du plus important: les petits moments partagés qui font de sa vie un bonheur. J’ai réalisé, par un déclic au détour d’une conversation, que j’avais vécu ma maternité jusqu’à maintenant dans le speed, et surtout à côté de mes enfants et pas vraiment AVEC mes enfants!

Jour après jour, en cochant une étape de ma giga liste (la charge mentale, parlons-en!), je me concentrai principalement sur la prochaine étape : aller chercher les enfants à l’école, leur demander “comment c’était l’école?”, écouter leurs réponses “comme d’habitude!” d’une oreille en vérifiant mes emails, superviser les devoirs, faire le repas avec des légumes (bio!), contrôler le temps passé devant les écrans, le dire 10 fois d’aller prendre leur douche, les coucher avant 20h45… Et après passer à ma liste “couple” ou “préparation des vacances/du WE”, ou “organiser la fête d’anniversaire de Canaille”, ou même “lancer une machine de sous-vêtements pour éviter d’habiller les enfants avec des maillots de bain demain” ; ça vous parle? 😉

Un jour, je me suis dit Stop!

Pas question de me retrouver, dans 10 ans, quand mes enfants auront quitté le nid, à regretter le temps où ils étaient petits, où ils étaient à la maison.

Pas question de comprendre que je ne les connais finalement pas tant que ça. Oui, je sais ce que Canaille adore les Danette à la vanille, que Bichette a une sortie scolaire jeudi prochain, mais je ne connais pas leurs rêves, je ne comprends pas toujours leur détresse, je suis impuissante quand ils s’opposent à moi, car je ne sais pas vraiment pourquoi.

Pas question de me dire “ils ont grandi tellement vite, je n’ai pas vu le temps passé”. Le temps, il passe c’est certain et on n’y peut rien. Par contre, je veux me rendre compte de chaque petit moment où ils changent, je veux sentir leurs motivations, leurs craintes, connaître chaque petit morceau de leur personnalité, construire avec eux leur bonheur, participer à leurs réflexions sur le futur.

Pour ça, je me promets (et je leur promets à travers ce blog) de m’investir chaque jour pour créer ces vrais petits moments de partage, de fun, d’échange, de complicité. Même si je le fais de manière imparfaite, et même si notre vie de famille reste quand même bien remplie 🙂 .


leo. ut ultricies dapibus Lorem risus ipsum venenatis, mattis accumsan in