Dire “Je suis fier de toi” : est-ce que ça nourrit la confiance en soi ?

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. DERAME dit :

    Un excellent article.
    Je n’arrête pas de dire « je suis fière de toi » à mes 3 enfants… boulette de boulette. Je comprends au travers cet article les conséquences qui ne sont pas celles attendues et surtout les solutions et exemples. Merci, je vais dès demain appliquer.
    Question : ma fille, toujours dans la réussite et en pleine confiance jusqu’à la rentrée de 6ieme rentre en période ado. La confiance la quitte petit à petit. Ça me surprend et me demande si il y a un moyen pour l’a rebooster?
    Et merci pour l’article

    • Anne-Sophie gobereau dit :

      Merci beaucoup pour ce commentaire et ce partage 🙂 ! La période ado est toujours bien délicate : changement de rythme au collège, parfois de copines et de repères, différentes et nouvelles préoccupations, et puis le chamboulement des hormones ! A mon sens, la meilleure manière d’accompagner son ado à garder confiance en soi, (en tous cas, c’est ce que j’essaie de faire!), c’est de rester à son écoute pour l’aider à franchir (en terme d’émotions) certains obstacles, et en sécurisant le fait que tout, en respectant son jardin privé, on reste toujours là, pas loin, pour elle/lui… Et puis, lui montrer que tout échec ou erreur est une véritable opportunité d’apprendre et de grandir. Et enfin, faire preuve de patience 😉

  2. Carine dit :

    Très intéressant ! Je vais essayer d’appliquer. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dapibus elementum id, leo accumsan Aenean Curabitur sit amet, quis fringilla efficitur.