Sélectionner une page

Votre enfant passe beaucoup de temps sur les écrans ? à regarder les dessins animés ? à jouer aux jeux vidéo ? à discuter sur les réseaux sociaux ?  …Et ça vous inquiète ? vous avez peur qu’il soit confronté aux dangers des écrans ? qu’il devienne accro ? qu’il fasse de mauvaises rencontres ? qu’il soit exposé à du contenu choquant ? Mais vous ne savez pas trop comment faire pour accompagner votre enfant à maitriser sa vie numérique ?

Et bien dans cet article, je vous parle d’éducation numérique, ou parentalité numérique. Je vous donne les 2 clés fondamentales qui permettent d’éduquer votre enfant au bon usage des outils numériques, que ce soit Internet, les réseaux sociaux, ou bien les jeux vidéo. Et puis, si vous souhaitez discuter de cette question avec moi et échanger sur vos problématiques parentales, prenez RDV pour une séance de découverte en coaching parental. D’une durée de 30 min en visio, elle est offerte et sans engagement : 

Prendre un RDV de coaching parental (OFFERT)

Notre mission de parents à l’ère du numérique

Partons tout d’abord d’un constat de base : nos enfants sont, certes, nés avec les écrans, mais pas avec les compétences et les connaissances pour les utiliser en toute sécurité et au meilleur de leur potentiel. Notre rôle de parents c’est donc d’accompagner nos enfants à découvrir, utiliser et maîtriser les outils numériques. Et ceci, en limitant les risques, les protégeant des dangers des écrans, mais aussi en profitant des opportunités qu’ils offrent.

La parentalité numérique signifie donc que les parents définissent une stratégie d’éducation numérique. Cette stratégie est clé pour qu’ils puissent transmettre des valeurs, des règles, des bonnes pratiques à leurs enfants concernant leur vie numérique, tout comme ils le font dans la vie réelle.

Protéger son enfant face aux dangers des écrans

esprit critique et discernement

Dans leur vie numérique, les enfants sont exposés à des risques non négligeables tels que :

  • les mauvaises rencontres
  • le cyberharcèlement
  • l’exposition à du contenu inadaptés (pornographique ou violent)
  • les arnaques, canulars, fake news/infox
  • mais également les risques sur leur santé physique et morale

Ces risques sont démultipliés lorsque les écrans sont inadaptés, utilisés avec excès, ou même à un âge trop précoce et sans supervision d’un adulte. Mettre en place une stratégie de éducation numérique est donc essentiel pour éviter certains dangers, armer son enfant face aux difficultés qu’il pourrait rencontrer, et être en capacité d’agir en soutien, avec lui, en cas de besoin.

 

Comment définir sa parentalité numérique ?

Les questions à considérer pour définir sa parentalité numérique sont :

  • Comment équilibrer l’activité « écrans » et le temps que votre enfant/ado y consacre ? Et ceci, afin que les écrans ne prennent pas trop de place dans sa vie, au détriment d’autres activités essentielles à son bien-être et à sa santé.
  • Comment aider son enfant à protéger sa vie privée, avoir les bons réflexes, notamment sur les réseaux sociaux ?
  • Comment sensibiliser son enfant/ado aux choix de ses amis virtuels pour éviter les mauvaises rencontres ?
  • Comment l’encourager à questionner les informations qui lui paraissent bizarres, EXTRA-ordinaires ? Et du coup, développer son discernement, son esprit critique face aux fake news, infox, et aux canulars en tous genres.
  • Et enfin comment lui offrir un sentiment de sécurité en le protégeant des faits/informations/images qui pourraient le choquer ?

Les 2 clés fondamentales pour mettre en place une éducation numérique éclairée et efficace

Clé 1 : Ouvrir le dialogue avec votre enfant/ado 

danger des écrans

Dialoguer plutôt qu’interdire

Parfois, pour éviter le danger des écrans, on serait tenté d’interdire complètement à nos enfants leurs usages…. Parce que l’on a peur qu’ils y passent trop de temps. Ou bien qu’ils regardent des émissions débiles (OMG)? Ou qu’ils n’arrivent plus à s’arrêter de jouer à la console.

Après tout, nous, on a bien grandi sans Snapchat, TikTok ou Fortnite. Et c’était très bien, non 😉 ?

Mais nos enfants vivent et grandissent à l’ère du numérique !  L’interdiction excessive de tous usages ferme la porte à certains bénéfices des écrans. Hormis le divertissement, les écrans permettent à nos enfants/ados de construire du lien social, de faire des recherches, des découvertes, et accéder à certains apprentissages.

Et puis surtout, l’interdiction appauvrit le dialogue.

Lorsque vous interdisez, vous privez aussi votre enfant des messages de sensibilisation que vous pourriez lui transmettre. Ces messages sont essentiels pour le protéger et le responsabiliser face au danger des écrans. Et puis, il est fort possible que votre enfant/ado décide de braver l’interdiction (par exemple de créer un compte sur les réseaux sociaux malgré votre désaccord, en utilisant la tablette de mamie…). Et s’il est confronté à un problème (cyberviolence), il ne viendra pas vers vous pour trouver de l’aide. Il restera peut-être seul et démuni face à un traumatisme de cyberharcèlement, etc.

Donc, plutôt que d’interdire tout usage, intéressez-vous plutôt à ce qu’ils regardent ! A ce qu’ils aiment et pourquoi ils voudraient consommer ce contenu. Et ce, afin d’entamer une discussion à ce sujet et ouvrir le dialogue. Soyez curieux et posez des questions : quel média numérique ? quelle application ? quel jeu ? quel contenu ? avec quelle intention souhaite t’il consommer ce contenu ? avec qui va-t-il le partager ?

Tout contenu est un support pédagogique !

Sachez aussi que chaque média peut servir de support de discussion (si si, même « les Princes de l’Amour » 😉 ) et vous permettre de faire passer des messages pédagogiques. Chaque contenu peut devenir support. Même les jeux ou les émissions, ou les vidéos YouTube qui vous donnent l’impression que le cerveau de votre enfant fond à chaque minute lorsqu’il les consomme. Servez-vous de ce contenu pour questionner, débattre, développer l’esprit critique de votre enfant/ado.

Et puis, partager un écran avec son enfant, jouer aux jeux vidéo, regarder un documentaire ou une comédie et puis en discuter après, c’est aussi une belle occasion de nourrir votre lien parent-enfant. Alors, ne diabolisez pas les écrans en interdisant trop excessivement leurs usages. Essayez plutôt de définir, dans votre famille, quelle serait la bonne place des écrans et comment les utiliser de manière raisonnée, c’est-à-dire sans excès.

Clé 2 : Poser un cadre éducatif clair et solide

poser un cadre

La deuxième clé pour une éducation numérique éclairée et efficace, c’est de poser un cadre ! Définissez des règles simples et adaptées à chaque membre de votre famille. Tout en restant réalistes ! Si vous fixez 20 règles, ça va être difficile de toutes les appliquer !

L’idéal, c’est de définir un socle de base pour toute la famille. Fixez quelques règles qui s’appliquent à tous et que tout le monde suit, comme par exemple : pas d’écrans à table. Du coup, rangez votre smartphone pendant le repas et prenez le temps de discuter en famille.

Puis, vous pouvez mettre en place des règles adaptées à chaque enfant, en fonction de leur âge et de leur sensibilité personnelle. Notamment en termes de temps, de moment, mais aussi de contenu. Par exemple, attention aux jeux vidéo que l’on achète pour l’ainé, mais qui exposent le petit frère à un contenu non adapté à son âge !

Je vous conseille également de co-créer ses règles avec votre enfant pour l’engager davantage à les respecter et encourager sa coopération. Dans le programme Internet Sans Crainte, vous trouverez un outil super qui s’appelle FamiNum, et qui vous permet de créer votre charte familiale des écrans.

Et enfin, voici un dernier conseil : montrez l’exemple…Si vous reprochez à votre ado d’être scotché sur son téléphone, ne le faites pas en écrivant un sms 😊.

Si vous souhaitez rejoindre mon groupe privé Facebook « Mes enfants face aux écrans », pour partager votre problématique, assister à des masterclasses à ce sujet et recevoir des conseils d’experts et d’autres parents, c’est ici :

Rejoindre le groupe Facebook « Mes enfants face aux écrans »

Pour accéder à la masterclasse (offerte) « Définir la bone/juste place des écran dans la vie de son enfant/ado », cliquez sur le lien ci-dessous :

Accéder à la masterclasse OFFERTE

Pour démarrer un coaching parental  :

coaching parental visio

Vous vous sentez démuni(e) face aux défis et challenges de la parentalité (éducation, communication, gestion des émotions, résolution des  conflits, épuisement parental) ? Si oui, n’hésitez pas à prendre un RDV avec moi. Le premier rendez-vous de coaching parental est une séance de découverte gratuite (30 min) et sans engagement !

Coach parentale certifiée, formée en psychologie positive et en épuisement parental, j’accompagne les parents speed & imparfaits à se reconnecter à  leur(s) enfant(s) et retrouver le bonheur d’être parent 🙂. Pour en savoir plus sur mon parcours, cliquez ici..

Votre 1ère séance de coaching parental OFFERTE

X